0%

COVID-19, point sur la gestion des contrats : des opportunités à saisir.

Rappelons que l’épisode volatil que nous traversons actuellement, a contrario des grandes crises financières passées, n’est pas le résultat de mauvaises données micro ou macro-économiques (PIB, dette, chômage, bulle, …) mais bien d’un arrêt volontaire provoqué par une urgence sanitaire. Et c’est dans ce contexte inédit que la rationalité des investisseurs a été mise à l’épreuve : un grand nombre d’actifs ont ainsi été vendus, souvent pour des problématiques de liquidités, atteignant des niveaux de valorisation en inadéquation totale avec leurs qualités intrinsèques. Dès lors, il est évident que la correction des dernières semaines sur l’ensemble des classes d’actifs financiers a fait naître des opportunités d’investissements.

Quel horizon de placement ?

Avant même d’essayer d’identifier quelles seraient ces opportunités, il convient de définir l’horizon de placement dont nous parlons ici. En effet, il s’agit certainement de l’élément le plus important lorsque l’on investit sur les marchés financiers, a fortiori dans le contexte actuel. Pour plusieurs raisons (évoquées dans le point marché sur ce lien), nous pensons qu’à court terme, la volatilité restera présente et que quelques phases baissières passagères pourront subvenir. Toutefois, les niveaux de valorisations moyens actuels et l’ensemble des mesures extraordinaires prises par les instances de régulation, les banques centrales et les gouvernements, laissent entrevoir une reprise soutenue et une normalisation des marchés à long terme. C’est pourquoi nous préconisons un horizon de placement à moyen/long terme, c’est-à-dire de minimum 2/3 ans.

 

Sur quoi investir ?

Cette question ne donne, de notre point de vue, pas lieu à une réponse unique. L’ensemble des classes d’actifs et des zones géographiques ont subi la crise du Covid-19. Affirmer que ce sera tel ou tel actif qui rebondira le mieux est aujourd’hui un exercice périlleux au regard de la visibilité limitée que nous avons sur certaines problématiques sanitaires et donc économiques à travers le monde. Une fois de plus, la diversification doit être le maître-mot pour une allocation optimale. Il convient d’internationaliser les investissements à travers des actifs globaux et des stratégies relevant de thématiques séculaires. Enfin, l’introduction de catégories d’actifs différenciantes comme des produits à coupons bien construits apparaissent également comme une opportunité très intéressante.

 

Comment investir ?

Grâce à la souplesse, à la flexibilité et à l’offre significative en unités de compte des contrats d’épargne (assurance-vie, capitalisation, compte-titres, …), il existe de nombreux moyens d’investir aujourd’hui sur les marchés financiers.

Pour les contrats déjà ouverts, les prises de positions peuvent tout à fait s’opérer via des arbitrages. Dès lors, il peut être opportun de désinvestir tout ou partie d’un fonds en euros ou de supports prudents, dont les capacités de rebond sont limitées, pour investir sur des fonds de nature plus dynamiques.

Si votre capacité d’épargne et vos projets vous le permettent, un versement complémentaire ou l’ouverture d’un nouveau contrat d’épargne peuvent également s’avérer être des solutions intéressantes pour investir avec pertinence aujourd’hui sur les marchés financiers, en suivant les conseils de votre gestionnaire de patrimoine. Les avantages fiscaux qui en découlent n’en seront que plus positifs.

Enfin, que le contrat soit déjà ouvert ou non, l’épargne programmée régulière apparaît, elle aussi, comme une solution optimale, d’autant plus au regard du contexte actuel. En effet, à travers la mise en place de versements programmés sur des supports en unités de compte, vous avez la possibilité d’épargner à votre rythme et à hauteur de vos capacités, tout en profitant de l’attractivité des marchés à moyen/long terme. En effet, dans les périodes de forte volatilité, les versements programmés auront pour effet de lisser les points d’entrée, tout en conservant une discipline d’investissement qui ne soit pas biaisée par un facteur sentimental à l’égard d’une actualité parfois anxiogène !

 

Pour plus d’informations, contactez-nous.