0%

Les SCPI pour investir autrement dans l’immobilier

Innovantes et différenciantes, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) constituent aujourd’hui une réelle classe d’actifs à part entière pouvant être utilisée comme moyen efficace de diversification et de source de rendement dans le cadre d’une gestion d’épargne.

En investissant dans une SCPI, vous en devenez un associé et êtes donc porteur de parts d’un patrimoine immobilier locatif dont la gestion est assurée par une société spécialisée. Ainsi, tout en ayant délégué la gestion que cela implique (recherche locataires, mise en location, étude des charges et de la rentabilité, travaux, renouvellement des baux, …), vous recevez, en proportion de vos droits, des revenus correspondant aux loyers générés par l’activité immobilière.

 

 

 

Également appelées « Pierre-papier », les SCPI permettent donc d’investir dans l’immobilier par une exposition diversifiée (en termes de natures d’actifs immobiliers et zones géographiques) et une mutualisation des risques. Par ailleurs, elles vous offrent la possibilité d’investir sur le marché de l’immobilier à des montants de souscription de parts abordables, bien inférieurs à l’immobilier en direct et d’accéder à des biens inaccessibles sur le marché des particuliers (bureaux, entrepôts, locaux d’activités ou encore locaux commerciaux).

Formidable outil de gestion patrimoniale, vous pouvez, de plus, investir sur plusieurs SCPI en vue de diversifier davantage les parts détenues. A noter également que, dans un cadre de détention en direct (hors assurance-vie), les parts d’une SCPI peuvent être démembrées dans le cadre d’une stratégie d’optimisation fiscale ou de transmission.

Enfin, elles peuvent être acquises à crédit afin de bénéficier d’un effet de levier intéressant.

De par la nature même de l’investissement, les SCPI sont recommandées dans un objectif de placement à moyen/long terme et sont soumises à des droits d’entrée qui leur permettent de faire face aux coûts liés à l’acquisition des biens (notaire, avocats, …). En revanche, non seulement les loyers qui vous seront distribués à échéances régulières (généralement trimestrielles) permettent d’amortir les frais d’acquisition en quelques semestres, mais la part d’une SCPI peut également être revalorisée en fonction de l’évaluation des biens la composant. Enfin, grâce à son caractère différenciant, les SCPI ont une corrélation très faible avec les marchés financiers et les actifs classiques (actions, obligations, …), ce qui permet d’optimiser la structure d’un patrimoine.

  • Exemple : La SCPI « Effimo », gérée par Sofidy et investie en immobilier de bureaux

 

Pour plus d’informations, contactez-nous.